Menu

Entreprendre un régime un effort sur la durée

25 juillet 2015 - Nutrition

Le régime limiter l’apport de calories

Véritables stars du moment, les régimes sont partout. Poignées d’amour, petite bedaine, bref des kilos superflus dont vous aimeriez bien vous débarrasser. Les régimes vous en trouverez à la pelle avec un seul et même objectif perdre du poids.

En fait ce sont seulement les méthodes qui varient. Et justement si elles ont toutes pour principe de limiter les calories, certaines ne sont pas sans risque…
Pour vous y retrouverez, voici une petite sélection des méthodes existantes.

Le régime vedette de ces dernières années, c’est incontestablement le régime protéiné. L’idée est simple : réduire la consommation de graisses et de sucres en compensant par des protéines. L’objectif étant de conserver une certaine satiété tout en évitant la fonte musculaire. Ces protéines sont généralement très présentes dans l’alimentation. On en trouve par exemple dans les aliments d’origine animale (viandes, poissons) et d’origine végétale (champignons, soja).
Même si très efficace, ce régime hyperprotéïné nécessite généralement une complémentation en vitamines, minéraux et acides gras essentiels, pour éviter les carences. En effet, le risque en supprimant des aliments caloriques est de supprimer les nutriments bénéfiques qu’ils contiennent. En association avec ce régime, il vous faudra boire au moins deux litres d’eau par jour.
Autant vous prévenir, cette méthode présente un inconvénient notoire : la mauvaise haleine. Mais rassurez vous elle montre que le régime est efficace. En effet, lorsque le corps brûle les graisses, il se produit un phénomène appelé cétose : il y a production de résidus qui s’éliminent notamment dans les expirations. Pensez donc aux chewing-gums.

A contrario, lé régime hypocalorique propose de réduire les apports énergétiques. Le principe : contrôler les quantités de sucre et de graisses consommés, dans le but d’obliger le corps à puiser dans ses réserves. On écarte donc de l’alimentation tous les produits riches d’un point de vue énergétique (viandes grasses, charcuterie, poissons gras, fromage, féculents, et bien sûr tous les aliments sucrés tels que le chocolat, les gâteaux et biscuits, les glaces…).
Inconvénient majeur de cette méthode : la frustration. Touts les petits plaisirs sont supprimés.
Très efficace, ce régime demande de la discipline.

Dans une autre catégorie, nous avons les régimes d’exclusion. Comme leurs noms l’indiquent, ils empêchent ou diminuent fortement la consommation d’un ou plusieurs aliments énergétiques. Au final ces diètes entraînent une perte de poids rapide mais soumettent votre organisme à des carences importantes. Premier exemple, la méthode Mayo. Il exclut les aliments sucrés, les féculents, les laitages et les graisses. Les œufs sont privilégiés ainsi que la viande et le poisson. Les manques se font ressentir au niveau des vitamines et du calcium. La méthode Atkins quant à elle, exclut tous les aliments qui contiennent des glucides. Comprenez céréales, fruits, féculents, produits sucrés et laitages à l’exception des fromages. En revanche pas de limite de consommation pour la viande et le poisson. A noter des fortes carences en vitamines, minéraux et fibres.

Enfin, vous pouvez toujours opter pour le régime Weight Watcher. Rien n’est interdit mais tout est limité. Vous bénéficiez d’une alimentation variée pauvre en corps gras. Cette méthode inclut une notion de soutien psychologique : toutes les personnes souhaitant maigrir se retrouvent une fois par semaine pour comparer leurs résultats et se soutenir mutuellement.